Aller au contenu principal

BIOSCOPE 4

Bioscope 4

 

Interdiction de lecture aux 14 ans et plus. Autrement dit, cette rubrique s'adresse UNIQUEMENT aux plongeurs de 8 à 14 ans.

 

Cher Dauphin,

 

 

Dans bioscope 3, je te promettais de te parler de la mer  et principalement de ses habitants.

Commençons aujourd'hui cette longue histoire.

 

La mer, elle occupe à peu près les ¾ de notre terre. Nous aurions du l'appeler la planète MER au lieu de la planète TERRE. De la mer, nous en reparlerons plus tard. Regardons tout de suite quelques-uns uns de ses habitants.

 

Où vas-tu plonger ? Peu importe; prenons la Zélande et plongeons dans l'Oosterschelde. (cela veut dire l'Escaut oriental) Même si on parle de l'Escaut, c'est bien d'eau de mer qu'il s'agit. Donc eau salée, donc plombage différent de la carrière.

 

Dès que tu auras la tête sous l'eau, il y a des tas de choses à voir. Ne nous emballons pas. Tu chercheras à découvrir les grandes bestioles. Sous les grosses pierres, à 4 ou 5 mètres de profondeur, tu peux déjà trouver des tunnels où à l'entrée tu pourrais distinguer 2 grosses pinces et parfois 2 longues antennes (le plus souvent celles-ci sont recourbées vers l'arrière).

Tu as de la chance, c'est un homard. Ne t'approche pas de trop, ses pinces peuvent facilement te couper un doigt. Mais le homard est craintif et le plus souvent il se retirera au fond de son tunnel et tu ne verras plus rien. Aussi quand tu en vois un, ne bouge plus. Etant bien équilibré, respire et surtout expire doucement. Tu pourras alors admirer ses pinces et sa tête avec ses 2 gros yeux noirs.

Le homard est, comme l'écrevisse décrite dans Bioscope 2, un crustacé décapode (c'est à dire qui a 10 pattes, les 2 grosses pinces y compris). Comme il est très recherché pour la qualité de sa chair, les pêcheurs essaient d'en prendre un maximum. De ce fait ils prennent des trop petits ou des trop jeunes qui n'ont pu encore se reproduire. Un homard peut vivre 15 à 20 ans. (si on le laisse tranquille) Les records sont des homards de 5 kg et de 1 mètre de longueur !  

Le homard a un corps allongé et étroit. Si tu regardes bien tu constateras que souvent ses 2 pinces n'ont pas la même grosseur.(Est-il plus droitier ou gaucher qu' ambidextre ?)

Le homard n'est capable de se reproduire qu'à partir de 5 ans. La femelle garde les œufs sous elle pendant 9 mois. Ils éclosent sous forme de larves qui dérivent dans les courants marins et font donc partie du plancton. On trouve du homard de la Norvège à la Méditerranée et en Afrique du NO. De quoi se nourrit-il ? Le homard est carnivore et charognard. Tu as la réponse. Il marche et peut nager en marche arrière pour fuir en donnant des coups de queue.

 

Un autre assez grosse bête que tu pourras voir dans les trous, c'est une espèce de crabe(il y a énormément d'espèces différentes de crabes) appelé tourteau ou dormeur. Pourquoi dormeur? Parce qu'il ne bouge pas beaucoup, sauf pour se mettre à l'abri en cas de danger.

Le tourteau est le crabe le plus apprécié en cuisine. Tu le reconnaîtras grâce aux bouts de ses pinces qui sont noirs. C'est un décapode comme le homard. Il a un corps ovale, plus large que long, qui peut atteindre 25 cm et peser plusieurs kilos. Il peut vivre 20 ans (si on le laisse tranquille comme le homard).


 

C'est au  printemps que tu peux les observer le plus facilement car ils remontent dans les petites profondeurs pour se reproduire. Les œufs donnent également des larves planctoniques.

Tu peux trouver du tourteau du N de la Norvège à la Méditerranée, mais tu as plus de chance de voir et du tourteau et du homard dans les eaux plus fraîches de l'Atlantique et de la Mer du Nord qu'en Méditerranée.

 

Et voilà notre premier petit tour en mer. Si tu désires une description plus particulière d'un animal ou d'une plante ou d'une algue, préviens-moi pour que je puisse préparer dans le prochain Maclotte un article qui t'intéresse plus spécialement.

Je suis toujours prêt à répondre à tes questions à l'EPN ou au 081.22.91.16 ou par mail (jo.miser@skynet.be)

.

 

Salut, jeune frère plongeur.

Jo.

Photos: